Bio


 

 

 

Bradouchka est un jeune chanteur, imitateur et parodiste rouennais Avec sa plume au vitriol, il sait mêler humour, colère et solidarité et n'hésite pas à décapiter les petits et grands arrogants de ce monde !

 

Bradouchka, allias Jérémy, est né le 22 mai 1986 à Evreux dans l'Eure. Il passe une enfance paisible dans un petit village normand comme ceux qu'on voit dans les journaux de Pernaut. Tout petit, il refait les sketchs des Guignols de l'Info sans en comprendre un traître mot, puis, plus tard exagère les traits de ses profs ennuyeux. Sa passion de l'imitation lui vient de son admiration pour les plus grands, de Gerra à Lecoq en passant par André-Phillippe Gagnon qui reste pour lui le plus talentueux. Au lycée, il s'essaie à la chanson, période fleur bleue (cheveux longs etc...), textes nombrilistes et sans grande originalité. Mais Bradouchka est un passionné : Renaud, Gainsbourg, Aznavour, Perret, Brassens et Brel, parmis tant d'autres, accompagnent son adolescence (ringard avant l'age). Bac littéraire en poche, il débarque à Rouen et continue à bosser ses textes et sa musique, les mets sur Youtube et Dailymotion. Si ça fait marrer ses potes, le public n'est pas au rendez-vous. Il décide donc de détourner des chansons à succès en y mettant de la colère et de la rigolade. Sans tarder, il impose son style et crée un nouveau concept : la parodie politico-sociale. Sans foi ni partie et en seul slogan : "Bradouchka vous rend hommage".

Il fonde, par la suite, avec son collègue Jérome P., le Collectif des Imitateurs du Net, qui réunit 11 jeunes talents de l'imitation. Ensemble, ils "fabriquent" plus d'une cinquantaine de vidéos sur Dailymotion et connaissent quelques petits succés.

 

L'Histoire du CIN:

 

Jean-Claude Poirot, l'imitateur en chef des cancres de "La Classe", accepte de les parrainer et leur souffle quelques conseils dont Brad est très friand. Ces deux derniers collaborent à plusieurs reprises sur la toile.

Jean-Claude Poirot dans une vidéo en soutien aux imitateurs du Net.


 

En Mars 2009, Bradouchka joue un petit rôle d'imitateur lourdingue dans "Gainsbourg, vie Héroïque" de Joann Sfar avec Eric Elmosnino. Une expérience folle et une leçon inoubliable.

      Fin 2009, des ouvriers de chez Renault lui commandent une chanson sur les difficultés qu'ils rencontrent dans leur boîte. Bradouchka, issu d'une famille ouvrière connait bien le sujet. En moins d'un mois "Sandouville" fait le tour du net, des télés, radios et de la presse écrite. C'est un pari gagné pour les ouvriers et un échange que Brad n'est pas prêt d'oublier.

      En 2010, Bradouchka continue les petits jobs alimentaires et écrit une dizaine de chansons qu'il publie par la suite sur www.isellmyprod.com/Bradouchka, site permettant aux jeunes chanteurs de promouvoir et de vendre leurs créations. Son Album " Fin de mission" mêle de petits bouts de vie à de grands coups de gueule. De la vie ouvrière a celui de l'hôpital, en passant par les parcs d'attractions, Bradouchka dévoile les coulisses d'un monde du travail deshumanisé.